HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

RETOUR PAGE THESAURUS VOLUME 6

BANDCAMP

STAKHANOV & MEMORIAL VOICE

Le leader de Stakhanov SS est Mr. Poison Noir, guitariste et copain de collège de Philippe Pollet, devenant le bassiste quelques temps, mais il apparaît sur aucun des morceaux enregistrés par Stakhanov, sauf en tant que compositeur pour certains. Lester le batteur et Zan au chant (puis à la bassse ) complètent ce groupe mystérieux. Ils répètent dans la salle communale de Saint-Jeoire-Prieuré près de Chambéry. Le premier 45 tours 9 titres avec pochette sort sous le nom Ctakahoø SS en août 1981. Le nom est la traduction littérale de Stakhanov SS, clin d’oeil à London SS, groupe punk anglais où ont sévi Mick Jones ou Tony James. Il existe trois pressages, dont 2 rééditions de 500 exemplaires, sans pochettes. Titres courts, punk DIY, son Lo-Fi, un ovni. Pour cet enregistrement, ce sont Mr Poison Noir, Lester et  Zan sauf sur le titre « N » où c’est Philippe Pollet à la basse, ligne copiée sur celle des UK Subs dans « Emotional Blackmail ». En 1982 sort un deuxième single sous le nom Ctakahoø agrémentés pour certains exemplaires d’une feuille d’aluminium de tablette de chocolat ornée d’une écriture au marqueur avec le nom du groupe et les lettres HS. Ce EP trois titres contient « Autonomie », et « La Complainte de Paul Tibbets » qui sera aussi présent sur « 1984 / The First Sonic World War ». A cette époque, le groupe est toujours constitué de Poison Noir, Zan et Lester (batterie / boîte à rythme).

Le projet du disque compilation « Collection Privée » pensé en 1982 sort en 1983. Au programme :  les Coronados, les ELECTRODES, les STILLERS, Diskolokaust et Fuck-Wave, ces deux derniers étant la même formation venant de Suisse. Mr. Poison, travaillant à la SNCF, voyageait beaucoup entre Paris et Chamberry, et connaissait très bien la boutique New Rose, c’est également là qu’il a les contacts pour les autres groupes présents. Pour le reste, ce ne sont que Stakhanov sous différents noms.
Il y avait une petite guerre entre quelques musiciens en herbe de cette ville. Pour titiller le groupe Airacobras, Stakhanov a pris le nom « Division Leclerc » déjà utilisé par Jean-Luc Cheynel, Jean-Aymé Regazzi et Philippe Pollet, au tout début quand ces trois là répétaient dans la cuisine de Jean-Luc à Saint-Alban-Leysse. Aucun enregistrement n’existe de ces répétitions. Et que ce soit Cheynel ou Reggazi, ils n’ont jamais enregistré pour le label Poison Noir. Bref, ce fut un pied de nez. Pour être précis, dans les Airacobras, figurent Patrick Pirelle (batterie) et Hervé Botherel (futur Vindicators). Ce groupe fera un seul concert en première partie des Meteors à Chambery dans la salle Montée Valérieux le 18 octobre 1983, avant de se dissoudre. Si on récapitule pour ce EP compilation , Division Leclerc (Mr. Poison Noir seul), Memorial Voice et Ctakahoø sont un seul et même groupe. 
Fin 1982, c’est toujours un 45tours, encore de 9 titres, qui est publié sous le nom de Mémorial Voice : « Stakanof Est Mort (Amant Anonyme) ». Les pseudos changent encore une fois pour bien rester dans le brouillard, et Mohamed « Djibs » Baaba arrive à la guitare,. Les paroles sont politiques, anarchistes et violentes. On pense naturellement à Crass et son “Punk is Dead”, une filiation qu’ils revendiquent pleinement autant pour l’orientation anarchique que pour l’amateurisme voulu et affiché.

 

Leur premier concert, organisé par Kamikaz Product, se passe à Chambery le 7 mai 1982 avec trois autres groupes de la ville : Cliché, tendance Clash, futur Cosa Nostra, dont un des membres, Jean-Luc, tiendra plus tard un stand de fringues aux Puces de Clignancourt. Ce groupe est managé par Pierre Perrier, mais Cliché ne participera pas à ce concert finalement, sans aucune raison connue à ce jour ;  Super Phenix, tendance Starshooter, avec le guitariste Jean-François Dumont qui dessinera la pochette de la compilation LP ; et Memorial Voice. Ils assurent la première partie des Outcasts en janvier 1983, puis participe à la compilation « Du Rififi à Chambery » éditée en mars 1983. C’est un projet de Mr. Poison Noir, sur son label. Tous les titres sont enregistrés au studio Art Face au 2 rue de la Frise à Grenoble , comme le LP de TED DESTROYER la même année, 1983. Sur celle-ci, il y a Mémorial Voice pour 3 compos dont « La Balance » non crédité , et il y a un titre des Félons, nommé « Les Poseurs ». Encore Stakhanov sous un autre nom, et encore une fois une provocation cette fois-ci envers Cliché. On retrouve Super Phenix, puis Ronny Hunter & Hound Dogs (rockabilly) et les Phrantics. Ces derniers est la formation de Philippe Pollet avec Luigi à la guitare, Yves Coiriez à la batterie, Djibs à la guitare et Jhaid au chant. Le dernier concert de Stakhanov (et de tous ses suppôts !) ont lieu au festival créé à l’occasion du soutien à la radio chamberienne Ellebore, qui avec l’arrivée de la droite au pouvoir, n’allait plus avoir de subventions. Cargo Culte (futurs Slow Slushy Boys), et Geoffrey Rudell sont également à l’affiche.
Pour finir avec la discographie de Stakhanov, Il existe 2 cassettes demo : une avec une tête de mort et une autre avec un oeuf et une lame de rasoir  faite avec le gars de Diskolocaust.
Lester part à l’armée en 1983. A son retour en 1984, une autre cassette avec une boîte à rythme sera enregistrée avec Memorial Voice mais elle n’a jamais été retrouvée à ce jour. Suivent les Vindicators, les Slow Slushy Boys, les Juanitos, The Cavemen V et aujourd’hui les Missing Souls et des Horsebites, sur Dangerhouse Skylab, le label/boutique de Lyon. Il est également celui qui a rencontré les STILLERS à Paris.
Philippe Polet, l’homme de l’ombre qui suivait Stakhanov et parfois montait sur scène  a formé donc les Phrantics, puis Midi Minuit, et les Vindicators avec en leur sein entre autre Lester, ainsi que Jean-Aymé Regazzi et Herbé Botherel qui viennent des Airacobras. Zan ne semble avoir gardé de cet époque qu’une basse Yamaha accrochée dans son salon et n’entretient plus aucun rapport avec les membres du groupe. Mr. Poison Noir et Laurent ont totalement arrêté la musique. Enfin, on sait pas...

La compilation double vinyle KOSM sortie en février 2022 chez Cameleon propose deux faces entières dédiées à STAKANOV et MEMORIAL VOICE, les 2 autres étant pour KARNAGE et OMG.

 

RETOUR PAGE THESAURUS VOLUME 6

ANGRY RATS  ----  BALL'S  ----  BATS  ----  BRIGADES  ----  CRISE DE NERF ----  ELECTRODES  ----  ELECTRONAZE  ----  FUCK LAND  ----  GUERNICA  ----  HEROS  ----  HUMAN BEING  ----  JUSTIFIÉ X  ----  KAMBRONES  ----  KARNAGE  ----  MOPO MOGO  ----  NO FUCK BEBE  ----  OMG ---- PANIK LTDC ----  RAFF  ----  RATS  ----  RUSSIAN ROULETTE   ----  STAKHANOV  ----  STILLERS  ----  SUB KIDS  ----  SURPRISE  ----   SYNDROM SHIN  ----  SYSTEME D  ----  TED DESTROYER  ----  VATICAN  ----  VERMINES  ----  VONN  ----  WARRIOR KIDS  ----  ZONA 

BANDCAMP

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

COMMANDES / ORDERS
Vous pouvez commander les disques ici Contact
   

2 LP VINYLE

 

Ask me questions for others orders or options , distribution, wholesale prices....

Contact for orders

ADRESS PAYPAL : 45vinylvidivici@wanadoo.fr

HOME PAGE     CAMELEON RECORDS   MEMOIRE NEUVE