HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

RETOUR PAGE THESAURUS VOLUME 6

BANDCAMP

RAFF

Raff est une formation de Limoges qui a commencé en 1979 sous le nom de Baby Boom. Deux mois après, Captain Crado et Jean-Louis forment avec Didier le groupe Black Noise And The Apache. Après 2 concerts, ils changent de nom en Bloody Tracks. Nouvelle dissolution puis naissance de Chainsaw en décembre 1982 avec Steff Krado (chant), Didier (guitare) , Pascal (batterie) et Philippe (basse). Une cassette demo est enregistrée en direct dans un garage, « On Est Un Groupe Pourri » qui comporte 10 morceaux. Quelques concerts comme celui au P’tit Jourdan, au Las Vegas Club, au château de Ligourre pour un festival de rock alternatif, au Club Mediator, un à la fête de musique place Fontaine des Bars à Limoges et un festival à Royère de Vassivière, que Steff avait organisé pour le compte de Simiva. Il a fait venir Oberkampf, Chris Evans, Gendarmerie Nationale. Pour ce dernier, Steff se souvient : c’était blues rock seventies avec de l’humour, le chanteur qui était excellent s’appelle Jean-Michel Prade. Il a sorti un album plus tard »  
« Au départ, nos répétitions se passaient derrière une église dans une salle dont on avait récupéré les clefs,  puis un jour le curé s’est pointé et nous a viré. Ensuite on avait un pote qui possédait un  dépôt vente dans le vieux quartier de Limoges,  mais là aussi on a eu des problèmes avec le voisinage. On a migré chez les parents de Fabrice (qui a remplacé Didier à la guitare) à 10 km du centre en pleine campagne pendant pas mal de temps. Cela nous a fixé, on a progressé assez vite grâce à ça, sans compter que Fabrice était plus âgé que nous, ça nous a structuré pour bosser. Pour revenir dans les caves à Limoges ! On a eu aussi un pote qui est devenu notre manager, Patrice Boisseau, comme cela on avait une adresse fixe pour les contacts.  ». FR3 les filme et les interviewe pour une émission fin 1983, alors qu’ils jouent avec Oberkampf à la clef des champs à Marthon (16).  Le groupe se stabilise sous le nom de Raff en hommage au titre de Oberkampf « Rien à foutre, rien à faire », avec Steff (chant), Fabrice Venon (Pack Jalmer, guitare), Philippe Labonne (Karl Orient, basse) et Pascal Leroux (Linzaureich, batterie) remplacé un temps par Jean-Paul qui joue sur le single. Le label Chaos Productions les ont choisis pour inclure un titre sur leur compilation « Chaos En France – Volume 2 » suite au contact établi grâce à la cassette de Chainsaw bien distribuée dans tout le pays. Mais le titre « Jennifer », ne plaît pas. On le retrouvera réenregistré sur le premier LP de Raff.  Un album est enregistré à cette période, financé par un disquaire local, mais le groupe ne récupèrera jamais les enregistrements.

En janvier 1984, ils sont à Tours au studio de l’Oreille Cassée, là où sont déjà passés Komintern Sect et Kidnap. Le premier 45 tours sort en mars 1984, conçu avec un 8 pistes. 3 titres dont « Danse » autoproduits grâce à l’association Alpha créée par des potes. Pour la pochette : «  C’est Fabrice qui travaillait dans une imprimerie. On cherchait un moyen de faire une pochette au moindre coût évidemment. En fait ce sont des dossards de ski qu’on a imprimé, puis on a collé toutes les pochettes à la main. 1000 exemplaires je crois me souvenir ! Un ami nous a fait la photo de la tondeuse pour le recto, et c’est Pascal Chatelu (Ax Alp) qui nous a dessiné le verso. Cela nous a fait connaître, on a commencé à jouer plus souvent... Un des concerts complètement dingue de cette époque fut celui avec les Rats, Dem et Evil Skins à la ferme d’Emerainville, le 13 octobre. Les skins ont déboulé pour foutre le bordel. Sinon on allait souvent à blois, il y a avait le label Ripost qu’on aimait bien, c’est comme cela qu’on a pu sortir notre premier album.»
En juillet et août 1984, ils enregistrent en 16 pistes le premier LP « Votez Raff » qui paraîtra seulement en mai 1985 chez Ripost. La pochette est conçue par Steff avec l’aide de Ax Alp.  Toutes les photos à l’arrière sont des potes de Limoges, Paris et Blois. Un extrait de l’album sort aussi sur la compilation 1984 the second (new wave records). Des titres live sortent aussi sur divers K7 compilation. L’album est plutôt bien reçu par la presse, indé, fanzine, pqr, et le groupe joue de plus en plus. Le magazine Best chroniquera l’album en ces termes : « le dos de la pochette ressemble à celui du premier album de Madness, pas le  reste. »
Philippe le bassiste part en novembre 84 et est remplacé par Paco. Ils sont à Blois (avec Daily Terror et Disturb le 26 avril), Orléans, Angoulême, Limoges, Montluçon (festival rock et BD avec Oberkampf le 27 avril), à Champigny-sur-Marne au Seism, etc. En fait, ils sillonnent la France entière à bord d’une Estafette. « Il y avait le festival de Domps, c’est à 30km de Limoges. C’est un instituteur, Serge Vachet, sur un champ de ses parents agriculteurs qui organisait ça, on en a fait 3 je crois, dès 1983. Il a fait venir beaucoup de groupes ».

Ils sont de nouveau en studio le 18 et 19 janvier 1986. Le disque est enregistré à Quai de la Gare à Paris. Gérard a remplacé Pascal Leroux à la batterie. L’ajout du piano pour les répétitions était confié au début à Olivier Zamora (frère de Paco et membre de Medikao) mais en studio c’est Jean-Alain Gardet, un ex de Alpha Ralpha et de Taï Phong (avec J-J Goldman) qui prend le relais, par pur hasard. Un clip est tourné avec le morceau « Salle Attente ». Le nouvel album « « Six Balles... Pour Un Colt ! » sort en novembre 1986 sur le label 77 KK Records. Un inédit « Mr Duran » sort sur une compilation du même label. Ce label de Limours qui a sorti juste avant le LP des Warrior Kids est tenu par un boulanger. Il est fan de punk et de Oï et avait décider de sortir ça. Il est parti aux USA ou en Amérique latine monter son commerce là-bas. La même année un autre inédit, « Partout pareil » sort sur la compilation Rock à Limoges, édité par radio Trouble-Fête à Limoges, sur l’initiative de Steff...
En 1986 et 1987, beaucoup de concerts, des passages télés et radios, mais aussi des plans galères. « Un jour Jean-Michel Montu de France Inter m’appelle pour me dire qu’il veut passer « Love Me Tender », mais finalement on aura jamais de nouvelles de lui. Une autre fois, on est invité dans une émission télé dédiée au tennis sur FR3, une après-midi et le gars nous branche sur le jazz, bordel  !». Mais au final, avec des moyens dérisoires le groupe continue à faire parler de lui et à jouer, sans relâche, partout où cela leur et possible.
Pour les concerts, les principaux sont Chollet avec Verdun, Bordeaux, Paris avec 2 soirs au Cithéa avec Oberkampf, Limoges avec LSD, Tours avec les Washington Dead Cats, Isle et Angoulême avec Cyclope, St Etienne, Carcassonne, Castres, Clermont-Ferrand, Commequier avec les Béruriers Noirs, Limoges avec Primea Linéa, Tulle avec Peter & The Thest Tube Babies, St Amand avec Nuclear Device le festival de Sexcles avec les Dirty District, OTH, LSD, Los Carayos …
.Gérard le batteur est remplacé par Lolo, et Bruno prend la guitare. Ils sont à Partenay en première partie des Toy Dolls, à Marseille 2 soirs dont un sur le vieux port avec un groupe au son hard psyche seventies, puis Nice, Lyon...
Début 1988, un concert à Belfort, Bordeaux (1 au Jimmy et 2 à l’Ecume des Jours) et le dernier à Pau, dans un bar de Bikers où Steff rencontre un ex de Calcinator. Le groupe se sépare après avoir essayé de signer à nouveau avec Ripost, puis Bondage et Kronchtadt. « En fait, j’ai fait un séjour à l’hosto début 88, qui fut poursuivi par quelques mois d’immobilisation, l’aventure RAFF c’est arrêté là, et celle des  EJECTES a commencé »

Fabrice Venon et Paco sont maintenant décédés. Pascal Leroux continuera dans Medikao, Diamants Eternels, la Veuve Electro... Lolo (dernier batteur du groupe 87/88) est trompettiste dans les Ejectés de Steff au début du groupe en 1988. Et le groupe se reforme deux fois En 2008 et 2013 avec Philippe le premier bassiste et Philgoodlove, le guitariste présent sur « 6 balles pour un colt » (86/88). Une version de « Courir dans la rue » (du premier album) est réalisée en 2013. Raff a sorti 2 LP, deux singles et a participé à une dizaine de compilations.

 

 

RETOUR PAGE THESAURUS VOLUME 6

ANGRY RATS  ----  BALL'S  ----  BATS  ----  BRIGADES  ----  CRISE DE NERF ----  ELECTRODES  ----  ELECTRONAZE  ----  FUCK LAND  ----  GUERNICA  ----  HEROS  ----  HUMAN BEING  ----  JUSTIFIÉ X  ----  KAMBRONES  ----  KARNAGE  ----  MOPO MOGO  ----  NO FUCK BEBE  ----  OMG ---- PANIK LTDC ----  RAFF  ----  RATS  ----  RUSSIAN ROULETTE   ----  STAKHANOV  ----  STILLERS  ----  SUB KIDS  ----  SURPRISE  ----   SYNDROM SHIN  ----  SYSTEME D  ----  TED DESTROYER  ----  VATICAN  ----  VERMINES  ----  VONN  ----  WARRIOR KIDS  ----  ZONA 

BANDCAMP

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

COMMANDES / ORDERS
Vous pouvez commander les disques ici Contact

 2 LP VINYLE

Ask me questions for others orders or options , distribution, wholesale prices....

Contact for orders

ADRESS PAYPAL : 45vinylvidivici@wanadoo.fr