HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

 

Bonjour , bienvenue chez CAMELEON RECORDS, division de VINYL VIDI VICI RECORDS, le but étant de represser
des vinyles déjà édités mais introuvables ou trop onéreux. Punk, hard, garage, new-wave, folk, soul, seule l'écoute prédomine
dans le choix.

Hello, welcome to Cameleon Records, a division of VinylVidiVici Rds, whose goal is to reissue previously published LPs , but not found or too expensive. Punk, hard, garage, new wave, soul, folk .... just listen dominant in the choice.

Contact for orders         

42ème référence, COMPILATION EP 4 TITRES

MAN RAY , PAINHEAD,  A 3 DANS LES WC   et  NUIT MODERNE

SOLD OUT / ÉPUISÉ

 

Ce EP 4 titres est uniquement disponible avec le coffret 100 exemplaires numérotés contenant également :

CAME 39  MARIE-FRANCE  Daisy / Déréglée 
CAME 40 GAZOLINE   Killer Man / Radio Flic
CAME 41 GASOLINE   Sally / Electric Injection

1 Pistolet / 1 Paire De Menottes / 1 Badge / 1 insert  A3


 

Labels

Badge

Coffret Recto

 

Coffret Verso

 

PAIN HEAD

Michel Bellocq : Guitare

Jean-Louis Winnebroot (Winsberg) : Basse

Jean-Michel Griffart (Straight Finger) : Batterie


Les débuts à quatre au Touquet en 1975

Michel Bellocq : "Nous nous sommes tous rencontrés au Lycée Hôtelier du Touquet en 1972, on répétait dans la salle de jeu, reprenant les Stones, Lou Reed et le Velvet Underground, Jacques Higelin. Après les études en 1975, on a loué ensemble un appartement à Clichy, on travaillait tous dans la restauration et on répétait à Belleville dans une cave. A partir de Janvier 1976, on avait déjà des morceaux de composés, et c'est chez Harry Cover la boutique de Michel Esteban, qu'on a rencontré Pascal Regoli de ANGEL FACE.

Pascal enregistrait déjà beaucoup à l'époque et il nous a passé une cassette de STRIKE UP (le groupe de Hervé Zénouda, Pierre Cousseau (Goddard), les frères Boulanger, et aussi un clavier tenu par un vietnamien pendant un temps). Le son nous a bien plu, on a donc été voir ANGEL FACE et les STINKY TOYS à la Pizza du Marais en juillet 1976, on se côtoyait de plus en plus, assistant aux répétitions de LOOSE HEART créé par Regoli, et encore Zénouda et Cousseau, c'était énorme ce groupe.

On a fait de mémoire cinq concerts , à Amiens, à Crépy-en-Valois en décembre 1976 avec LOOSE HEART, ANGEL FACE & STINKY TOYS , au Centre Americain de Paris , au Théâtre Mouffetard avec LOOSE HEART le 11 avril, 1977 et aussi dans une université en banlieue, peut-être Fresnes. Le groupe est parfois aussi nommé PROJECT SIGN du nom de l'expérience sur les OVNI aux USA". Jean-Louis Winsberg se souvient : "Pascal Régoli fut vraiment le lien très important entre tous les protagonistes de notre microcosme, et que toute la genèse de notre meilleur groupe qui fut donc le dernier, doit beaucoup à ces "petits "groupes et leurs permutations. Il est à noter que si chacun se sentait s'affirmer pleinement dans chaque groupe au fur et à mesure de leur évolution, quelqu'un comme Hervé Zénouda ou même Daniel Brunetti qui étaient fort sollicités, se sont sentis à la fois partie prenante tout en affirmant une certaine liberté, participant parfois à plusieurs aventures simultanément, et se sentaient vraiment à l'aise dans chaque projet. je dirai que le début de toute cette aventure était en Septembre 1972 point de repère important, je venais de voir les Who à la fête de l'Huma, la claque ,bien sûr, et le premier mec à qui j'ai parlé de çà était mon voisin de lit à l'internat, qui était Rouennais, et qui était un grand fan des Stones, de MacCartney et de ...Polnareff ! C'était Philippe, qui est devenu le premier chanteur de notre "groupe" de lycéens, avec Michel et Jean-Michel, et nous n'avons eu de cesse d'essayer de monter ce groupe, qui n'était pas simple, et quand nous sommes sortis du lycée hôtelier avec des fortunes diverses en 1975, j'ai un peu travaillé à Rouen quelques mois, puis j'ai fini par venir à Paris rejoindre Michel et Jean-Michel. Musicalement, c'était fini avec Philippe. Pain Head est bien né au début 1976. La première page du Melody Maker, avec Elli Medeiros des STINKY TOYS qui jouaient avant les Pistols au club 100, fût un booster énorme avec la rencontre de tous ceux qui ont côtoyé Harry Cover"

 

 


Jean-Louis & Jean-Michel au Centre Américain.


Jean-Louis, Jean-michel & Michel.


Michel bellocq

Michel Bellocq : "Le groupe s'est arrêté quand Henri Flesh a monté le groupe 1984 avec Pierre et Frederic Cousseau (Goddard) aussi ex-ANGEL FACE ; Moi et Jean-Louis les avons suivis. On a fait pas mal de concerts, première partie des HEARTBREAKERS au Bataclan, des CLASH, de la seconde édition du festival punk de Mont-De-Marsan, et un 45t sur Skydog sorti en 1978, après la séparation du groupe. On répétait aussi dans la cave sous la boutique d'Harry Cover, comme beaucoup d'autres groupes de cette époque".

 

Effectivement ce lieu de répétition était connu, il y eu par exemple OXYDE (réédité par Cameleon) et MAN RAY. Henri Flesh quitte 1984, Pierre Cousseau se met au chant, de là naît SUICIDE ROMEO en 1979. "On se mélangeait pas mal avec toutes ces formations, Jean-Michel a joué aussi avec ANGEL FACE puis disparut de la circulation ... je joue aussi avec les STINKY TOYS sur un de leurs titres du 2ème LP "No Me Dejes". Entretiens de Michel Bellocq et Jean-Louis Winnebroot, Paris juin 2016.

 

Le titre "Daily And News" sur le EP est issu du concert à Crépy-en-Valois en 1976. / Un grand merci à Pascal Regoli.     

 

 

Par Alain Pacadis.

Série de photos prises à la Défense par Pascal Regoli / Tous droits réservés

 

 

MAN RAY

Didier Esteban : Guitare rhytmique

Anne Heynssens (Anne Seymour) : Chant

Jean-Louis Boulanger (Herman Schwartz) : Guitare lead

Patrice Tabouret (Ness) : Batterie

 

Didier Esteban recontre Anne Seymour en 1976 dans une petite station balnéaire normande, elle n'a pas encore 18 ans et vit à Beauvais chez ses parents. Il lui offre l'album de PATTI SMITH "Horses" et c'est la révélation. Elle décide de laisser tomber les études, la famille et le rejoint à Paris. Didier Esteban est le frère de Michel Esteban, celui qui a ouvert la boutique de vêtements et de disques Harry Cover aux Halles, crée le magazine Rock News et qui fondera par la suite aux USA le label ZE Records.

 


EUROPEAN SON : Didier Esteban & Herman Schwartz

Par Alain Pacadis

 

Didier dessine pas mal de logo et motifs pour les T-shirts de la boutique, et aussi des affiches de concerts punk de cette époque sur Paris, avec l'aide du Letraset. La cave de la boutique est aménagée en studio de répétition. Didier et Herman Schwartz (J-L Boulanger) ex-STRIKE UP ont formé EUROPEAN SON, un duo de 2 guitares et un gros son larsen continu, inspiré du Music Metal Machine de LOU REED. Ils joureont aux Théâtre Des Blancs Manteaux avec ANGEL FACE et les STINKY TOYS. L'occasion aussi de faire une jam avec PATTI SMITH dans la cave.

L'arrivée de Anne va transformer le projet et devenir MAN RAY. Après quelques répétitions, une série rapide de concerts comme à la MJC de Fresnes le 23 octobre 1976 (reprise de "Fear" de JOHN CALE), le groupe n'est toujours pas prêt et le seul qui sache vraiment jouer c'est Hermann. Ca commence à bouger du côté de Londres et à Paris, ils brûlent d'en découdre, ce sera au Théâtre de Mouffetard avec LOOSE HEART le 31 janvier 1977, puis au Gibus, concert mythique où Didier jouera tout le set le dos tourné au public.


Anne, Didier & Hermann au Théâtre Du Mouffetard en janvier 1977.


Didier, Anne & Patrice au Gibus.

Après cette expérience, Anne part pour Londres pour voir les SEX PISTOLS, les BUZZCOCKS et les CLASH. C'est sur ce dernier qu'elle va flasher et notamment sur Mick Jones, elle devient une groupie du combo anglais.


Anne Seymour avec les CLASH

 

Là s'arrête l'histoire de MAN RAY.. Didier partira à New-York avec LIZZY MERCIER DESCLOUX pour former le duo ROSA YEMEN . Hermann Swartz partira rejoindre METAL URBAIN. Le titre "Man Ray" est tiré du concert au Théâtre Mouffetard en 1977.

Texte avec l'aide précieuse de Didier Esteban en mai 2016. / CRÉDITS PHOTO de MAN RAY au Gibus et à Mouffetard : Liliane Vittori / Merci à Bernard Bacos.

 


Anne Seymour, Phil & Miss O.D.  //      Cora, Anne Seymour et Miss O.D. (Groupe éphémère : les GROUPIES)


Anne Seymour, Miss O.D. (Contingent Anonyme) & Caroline Grosos (Cora)          ////                                        


                                                Lizzy Mercier Descloux, Didier Esteban & Patrice Tabouret.                                             


Lionel Dolet (futur Passion Fodder), Brigitte Bonnet et un employé de la boutique
   Harry Cover du temps de la candidature de Coluche à la présidentielle en 1980.
 

 

A TROIS DANS LES WC

Reno : Chant

Eric Comont : Basse

Jeanine : Claviers

Eugene : Batterie

 

"Courant 77, Kannabis, formation classique avec deux guitaristes/chanteurs (une fille et un garçon) une basse et une batterie + K2, deux garçons fêlés avec postes à galène, guitares jouets, et bricoles diverses, plus d'autres qui n'entreront pas dans notre histoire. Lors d'une fête paroissiale en 1977, ces musiciens se croisent et se mélangent et tout le monde retourne au lycée pour passer le bac. En 1978, un festival de rock se prépare dans la région, on cherche des groupes pour les premières parties de TELEPHONE, BIJOU et STARSHOOTER. Deux garçons et une fille se présentent à Ludo, WC3 vient de naître. Début Juillet à mi-août, ils répètent et composent un répertoire qui sera joué au Festival de Lesdins en septembre 1978 devant plus de trois mille spectateurs. Ils viennent de se rencontrer, et n'on jamais joué ensemble sur scène, ils sont cinq".

                   
Reno en 1980


Voilà le début de la biographie de ce groupe aujourd'hui enfin reconnu. Camelon a déjà publié leur 45 tours pilonné par CBS en 1980, il récidive avec un superbe inédit dont voici l'épitaphe en guise de présentation : "Enregistré en 1979 dans leur fief de Saint Quentin la glauque sur un 16 pistes de location qu'ils maîtrisent mal, tous les potards dans le rouge, "Cancer" est une speederie post punk qui parle de monstres, de décomposition et qui déclenchait des pogos destructeurs sur les scènes punk de l'époque. Tous les éléments qui conduisirent le groupe à sa perte sont déjà en place".
Rxc - Juillet 2016

Rendez-vous ici pour l'histoire complète....


Ludo, Rxc & Jeanine au studio du Manoir en 1980

 

 

NUIT MODERNE

Paul Cortini : Guitare

Isabelle Cortini : Basse / Chant

André Alassio : Batterie

 

Le groupe fut formé en 1980 par Paul et Isabelle Cortini. Ensuite rejoint par Magali, Didier Alessio et Roger Marenco. Paul et Roger se connaissent depuis longtemps au sein de TEMPLE SUN (LP edité par Cameleon), groupe prog/ expérimental de Toulon. Isabelle et Paul ont aussi joué dans le groupe ephémère BORGIA, qui fera un passage au Golf Drouot.

Les premiers concerts ont lieu à la salle Guillaume Appolinaire de la Seyne-Sur-Mer en 1980 puis dans le Vaucluse à la Tour D'Aigues en 1981, Bandol en 1982 à la maison Tholozan avec la projection du film "Photorockphie" de Jacques Mitsch, . Le groupe est influencé par les SEX PISTOLS, DAMNED, RAMONES, DEAD KENNEDYS, CLASH qu'ils écoutent en boucle. Concerts à la MJC de Manosque en août 1982, puis des dates dans le sud-ouest (Capdenac, Villefranche, Montauban, Figeac….).

Première partie des LONDON COWBOYS à Toulon en 1984. Le groupe a un projet d'album avec le label Commotion, et un 45 tours avec un autre mais les projets capotent alors que les deux titres "A Beaucoup" et "Identité" sont enregistrés au studio Miraval par Patrice Kief. Après une période à vide, nouveaux concerts en janvier 1989 au New de la Seyne-Sur-Mer, Interview à RMC par Franck Pelloux dans l'emission Session Rock.


Une vidéo fut tournée par FR3 pour l'émission 49,9 de Dominique Gonod, le groupe se produira plusieurs fois à Marseille à la Maison Hantée et au Poste à Galène, et une première partie de DR. FEELGOOD. Concert au Rock Store de Montpellier devant 1500 personnes.... Le groupe existe toujours avec Paul Cortini et sa Gibson Melody Maker de 1959… Juin 2016

 

 

 

Tous les coffrets ont été confectionné à partir de boîtes cartons peintes. Pochoirs à la main, fermeture Eclair collée,
pochette du EP peinte et pochoir à la main.

Un remerciement particulier à P. Régoli pour sa confiance et ses archives sonores / Merci à tous les membres des groupes, L. Bigot, V. Kan, P. Odde, B. Bacos, M. Balland, Ponch, Cora, Regis, Olivier M. et tous les autres…

 

 

 

Tous les coffrets sont numérotés de 1 à 100.

22 coffrets numérotés de HC1 à HC22 donnés aux groupes inclus dans le coffret avec le EP CAME42  tamponné.

Il a été tiré 42 exemplaires promo du vinyle CAME42 uniquement donnés aux groupes figurant sur le EP et pour la promotion sans le coffret..

Liens pour le FHAR : http://semgai.free.fr/doc_et_pdf/Gulliver_nov72.pdf

 

Merci à Bernard Bacos / lien sur son site:
GAZOLINES : http://paris70.free.fr/gazoline.htm

Pour Marie-France, merci à ce site :

http://interdits.net/interdits/index.php/Alain-Kan-la-diva.html

SOLD OUT / ÉPUISÉ

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

BANDCAMP

 

HOME PAGE     CAMELEON RECORDS