SAM PLAY                       VINYL VIDI VICI

présentent


PARASIT, rentrée 78 : les lycéens Christian (batterie) et Jean-Marc (guitariste) décident de faire un groupe avec Alain qui, n'ayant pas une tune, prend le rôle du chanteur et commence par se faire les dents sur une reprise de Devo « Mongoloïd ». La formation se complète rapidement avec Koko (bassiste) et Jean-Yves (guitariste).
PARASIT, groupe tout pourri comme il y en avait des tonnes à Caen. Peu de technique et de créativité, difficultés à jouer ensemble. Musicalement aucun ne doit se souvenir de quoi que ce soit, même pas une intro !, un concert unique à la MJC d'Hérouville devant 30-40 pélos perdus et séparation du groupe. Les deux guitaristes créent John Merrick et Christian rejoint Brainwash.
Alain et Koko restent potes et rencontrent deux types du Chemin Vert, un guitariste et un batteur : Pascal (Pit) et Pascal (Pom); le groupe se forme. Le premier nom sera Les Stukas rapidement remplacé par INNOCENTS.
Une grande chance, nous avons un local et les répètes s’enchaînent sur un rythme de trois par semaine, nous traînons ensemble de plus en plus en dehors du groupe.

Fin 80, premiers concerts ; il y en aura une bonne vingtaine. Tous ou presque seront marqués par des bastons même parfois entre nous ! Il y aura, entre autres, un concert où Koko se retrouve braqué avec un flingue par un type à moitié hystérique, un festival anti nucléaire plein de babas pacifistes (avec baston quand même) ou dans un asile psychiatrique (avec un fêlé qui se masturbait à une fenêtre). Les seuls groupes avec qui nous nous entendons sont Théâtre, Spurts et Brainwash. Avec les autres, les relations étaient plutôt moyennes. Il faut dire qu'on n'a pas toujours été tendres avec eux. L'armée, un an obligatoire à l'époque, nous freine pas mal et nous prive d'une petite tournée française en compagnie de trois autres groupes normands ... mais on ne succombe pas au syndrome Elvis et on revient de plus belle... Début 82, enregistrement de six titres au studio Melody Music.
Sur radio UHT, 1ère radio libre rock de Caen, Koko, Alain & Howard (pote de toujours) jouent les djs et élargissent les oreilles et l'auditoire de cette radio qui décide de faire un comptage des titres les plus demandés pour « les dédicaces », émission culte d'UHT. Et concernant les groupes normands, c'est le titre « Radio » qui est loin devant.

83 : Nouvel enregistrement pour la compilation d'UHT « 13 Rock à Caen » initiée par Howard et passage télé sur FR3 avec Jan-Lou Janeir.
Tout roulait pour nous, puis Pom (batteur) a été de moins en moins concerné, ensuite Koko a dû bouger à Rouen et là, la séparation devient inévitable.
Une refonte, Pit passe à la basse, Philippe C. (ex-Poupées Electriques, puis Moutons Electriques) arrive à la guitare et Cocollos (ex-Neckties) à la batterie, le groupe s'aguerrit techniquement en reprenant  Echo & the Bunnymen ou les Three Johns, quelques rares concerts. La plupart d’entre nous après en avoir largement abusé arriva en fin de droits, chacun dû bouger pour pouvoir bouffer !  C'en était fini des INNOCENTS.
On n’a plus de nouvelles de Pom.
Actuellement, Pit chante dans Number Six en région parisienne. Alain est toujours disquaire à Caen. Koko a été longtemps disquaire aussi, mais la crise est passée par là.

                                                                                                                                                     Koko et Alain, janvier 2012

Voir aussi http://psych.park.

Paru dans Dig It ! n°56 novembre 2012

Paru dans Rock Hardi n°43

Paru dans ABUS DANGEREUX

Double 7" Gatefold 4 titres + insert   SAM001 VVV004  SAM PLAY / VINYL VIDI VICI  2012

Extraits mp3 : Radio   Aidez-vous   Patrick   Quoi faire quoi dire ?

VINYL VIDI VICI RECORDS

5

HOME PAGE