HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

 

Bonjour , bienvenue chez CAMELEON RECORDS, le but étant de represser
des vinyles déjà édités mais introuvables ou trop onéreux. Punk, hard, garage, new-wave, folk, soul, seule l'écoute prédomine
dans le choix.

Hello, welcome to Cameleon Records, whose goal is to reissue previously published LPs , but not found or too expensive. Punk, hard, garage, new wave, soul, folk .... just listen dominant in the choice.

Contact for orders

37ème référence,  Les KENT'S   

 

 

 Voici comment commençait le texte pour la sortie du KENTS en septembre 2016 :

"Rien. On ne sait rien sur ce groupe qui a sorti ce EP en 1966 sur le label Belfort Disques. Ce label est étroitement lié au label DAEMS puisque ses références font partie du catalogue Diffusion Artistique de l'Edition Musicale Sonore, située à Paris au 69 rue des Archives. Belfort Disques sont eux situés à Formerie, un village en Picardie, une boîte postale comme adresse. Belfort et DAEMS sont étroitement liés puisque leurs pochettes respectives se ressemblent comme deux rondelles, surtout que le Kent's comporte cette adresse au verso. L'exemplaire original que l'on m'a prêté comporte des écritures, autographes sûrement. On pourrait émettre l'hypothèse que deux des membres du groupe avaient comme prénoms Jacques et Michel, voire un troisème avec celui de Jean-Jacques, si vous avez des idées...... en mémoire de Martine...."

Aujourd'hui, on peut dire que l'histoire des KENT'S est enfin connue, grâce à un appel de CHRIS EVANS le 17 Novembre 2016. Chris connaît le premier gars sur la photo , il s'agit de son pote Jean-Jacques.

Il connait l'homme rencontré à la fin des années 70 et qui lui a montré ce disque en disant qu'il avait sorti ça dans les années 60. Rendez-vous pris, je rencontre Jean-Jacques dans un café parisien.

 

J-J : Le groupe a commencé fin 1965, on était originaire de Fontenay-Le-Fleury et Bois d'Arcy, tous au collège de Saint-Cyr. On a commencé à répéter dans le garage de mes parents mais cela faisait trop de bruit, on a ensuite joué dans une cabane au fond d'un champ, on tirait les câbles !  On reprenait les Shadows au tout début, puis les Beatles, les Stones, les Who et les Kinks, on aimait leur côté bad boy. J'étais à la guitare rythmique et au chant, les autres membres étaient Michel Salinière à la basse, Alain Challe à la batterie et, après avoir pris un temps le frère de Michel, Jacques Belly à la guitare solo. Notre premier concert fut pour un bal du 14 juillet à Fontenay-Le-Fleury, on a joué sur les amplis des électrophones, 10 watts maximum ! Ensuite plein de concerts dans les MJC des environs, à Trappes, et très souvent au Régiskaya à Meudon-La-Forêt, toujours en activité en 2010 !

Dans le garage des parents en 1965

Pour se payer les instruments au début, certains d'entre nous avons travaillé au Château De Versailles à repeindre les barrières en bois des bosquets dans le parc . Le reste fut payé par des cadeaux à Noël. A partir de là, on joue à la salle Wagram et à la Mutualité à Paris, là un type nous approche pour nous manager, et vu notre âge, ce sont nos parents qui signent un contrat avec le label DAEMS. Il était précisé entre autre que nous devions reprendre des morceaux instrumentaux sur des partitions qui ne nous intéressaient pas. Finalement on a pu enregistrer en une après-midi les 4 titres du EP. Le studio se trouvait rue de Bretagne dans le 3ème arrondissement de Paris. Le choix des titres nous revient. C'est aussi à cette époque que l'on doit faire une promo pour une marque de Blue Jeans , Jonas. On a été convié dans une boutique pour faire des photos et la promo, rien à dire de ce côté, contrat oblige !.

Affiches originales

 

Le groupe a duré deux années environ, il se sépare au début 1968 suite au départ du batteur, et aussi à l'incorporation militaire. Entre temps j'ai rencontré quelques autres acteurs de cette époque comme les Ci-Devant, Didier Drussant (aujourd'hui à la tête du Studio Du Petit Pont...) et Legrand avec leur groupe les HOOLIGANS , aussi les WIND DING'S avec Jean-Jacques Peruchon et Gérard Blanc, originaires de Garches et Saint-Cloud. Je fréquentais ces personnes plus âgées que moi avec une culture musicale plus en avance.

Jean-Jacques, son pull orange et sa 12 cordes électrique marque Hagstrom.


A  mon retour de l'armée, je travaille dans l'entreprise de mon père comme VRP, je sillonne les routes de France et je gagne très bien ma vie, mais en 1973 je change de travail et je suis viré début 1974. De là je me dis que je ne referai pas ce boulot, c'est le déclic. Je rencontre RAMSES de son vrai nom Alain Rabadeux qui a joué notemment avec les CRUNCHS, les SPIDERS, puis Patrick Abrial. Je deviens pote avec toutes ces personnes de ce milieu et finalement je rencontre un guitariste pour jouer dans des cafés bars, cela marche pas mal pendant un temps puis après quelques problèmes, on se sépare et je continue seul, allant de Paris à la Côte d'Azur.... Cela durera 7 années, que je regrette pas, vivant de ces petits concerts en faisant la manche. Un jour  à Paris, je rencontre dans un café de la rue Mouffetard un type qui , suite à une de mes prestations, vient chanter avec moi. C'est VICTOR LEED, on continuera quelque temps à jouer tous les deux puis JACKY CHALARD qui montait Big Beat Records en 1980 m'invite à intégrer sa toute nouvelle structure. C'est comme cela que j'ai écrit la totalité du premier LP de Victor mais ceci est une autre histoire...."


Le Cameleon : Au fait, quel est ton nom de famille Jean-Jacques ?
J-J : Je m'appelle ASTRUC.
Le Cameleon :  C'est rigolo que la plupart des gens te connaissant ne sache pas que tu as sorti ce EP en 1966 ?
J-J : J'ai jamais voulu trop en parler, je trouvais ça pas important .
Le Cameleon : A cet instant, je trouve que tes yeux brillent et tu a été intarissable pendant une heure, c'est pas mal pour quelqu'un qui ne pensait pas que cela pourrait ressortir un jour ?
J-J : Effectivement, je ne sais que penser de cette interview, une séance de psychanalyse, j'ai jamais autant raconté ma vie.
Le Cameleon : Que fais-tu aujourd'hui ?
J-J : Je suis à la retraite mais après avoir sorti un livre sur Bob Dylan, je donne des conférences sur cet artiste, un pur plaisir .
Le Caméléon : Merci  !

                     

Propos recueillis le 19 novembre 2016

 


       

On continue avec un peu d'histoire du label DAEMS. Les Shamrock's, enfin plutôt Flora car le groupe n'est même pas cité au verso.

   

Le deuxième EP des Shamrock's et le SP jukeBox tiré du même EP.

   

Les Walker's : là, les noms des membres sont cités et ce SP date de 1970.

    

Ci-dessous, 3 verso pour 3 EP différents sur DAEMS, la publicité prend de la place...

   

 

 

Un autre groupe nommé les Kent's a sorti un EP sur Diapason en 1967 avec ces 4 titres :

Mais regarde les donc / Au carrefour des soldats / A la campagne / Oh mes bouées

Ce disque EP a été référencé à tort dans JukeBox Magazine comme référence 25455 sur Belfort Disques, une erreur répétée à l'infini sur les sites répertoriant ce disque, la référence exacte étant JH 182. . Ce groupe est originaire de Montauban , enfin il paraît car aucune information ne m'est parvenue à ce jour pour le confirmer. Les membres sont Jean-Claude Salvi, Jacques Louvet et Dominique Durand, enfin ceux qui sont identifiés sur la pochette, sinon il y en 4 autres sur la photo en-dessous mais à priori ce ne sont pas les mêmes personnes, ou bien après....

 

Troisième groupe se nommant les Kent's mais n'ayant à priori rien enregistré, celui originaire de Marseille. Groupe de reprises twist / rock ayant débuté en 1963 , il continuera sous ce nom jusqu'en 1968 avant de se séparer et certains formeront un orchestre en 1971 pour bals et soirées sous le nom de Les Renaissances jusqu'en 1976. Les membres des Kent's sont Marcel De Cicco, Gérard Dallest, Joe, Gilbert et Richard. Un accordéon figure dans le groupe, il n'a rien à voir avec celui qui nous préoccupe.

 

Marcel De Cicco nous a répondu par ce commentaire : "Bonjour, nous n'avons pas enregistré de disques, mais de 1964 à 1968 nous avons fait quelques bandes dans un studio sur lesquelles on a joué des reprises de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et des Shadows, ce qui était la musique de ces années- là. J'ai pu conservé qu'un seul morceau, "J'avais Deux Amis".

 

Il y a aussi les Kent sorti sur DMF, mais là, vraiment rien à voir, c'est du folk.

 

Daems est un label où figure beaucoup de styles musicaux, de la chanson , de l'accordéon, du twist, du rock, comme bien d'autres labels de cette époque. Mais il a la particularité de brouiller les pistes. Il se permettra de sortir 4 enregistrements strictements identiques sous quatres références similaires mais en changeant les pochettes et les noms. Exemple ci-dessous.

Ces 4 EP sont joués par Roland Goyard et ses Démons Verts dans un style bal musette. Donc ce DAEMS BOYS n'a rien à voir avec l'autre EP sorti sur le même label, qui est dans un tout autre registre musical, le rock twist. C'est normal, c'est pas le même groupe ! La session de photos a servi pour la pochette au-dessus, suffit de changer l'arrière plan...

Voir le site Amour Du Rock'n'roll

A partir de là, pourquoi croire à ce qu'on lit au verso du EP des Kent's réédité par Cameleon qui signale 4 autres EP ?. On peut sincèrement douter de leur existence. Mais on peut aussi y croire car un SP jukebox référencé DAE-18.103 2 titres est bien issu du EP n°7 annoncé, il s'agit des titres "Well I this time" et "I Go My Way", mais ils n'ont vraiment rien à voir avec le EP , instrumentaux et rien d'exceptionnel, à se demander si ce sont bien les mêmes musiciens qui interprètent ces 2 bluettes.... En tous cas, ces 4 EP peuvent exister finalement. Mais non, car Jean-Jacques Astruc avec son groupe n'ont jamais enregistré d'autres EP et ce sont d'autres musiciens qui jouent sur le SP.

   

Les crédits René Landemar et Jean-Marie Tibérol reviennent souvent dans les productions du label DAEMS, c'est le cas qui nous interesse. Gil Bergyl, en fait Gilles Liberge, de nationalité belge, a sorti un EP sur Belfort Disques co-écrit avec Jean-Marie Tibérol. "Well ! This Time" est un instrumental avec orgue sur le SP des autres KENT'S, serait-ce la même version sur le EP de Bergyl ?

      

 

 

Jean-Marie Tibérol a aussi publié sous son pseudo qui est un anagramme, Blériot , avec la même adresse que Belfort Disques en Picardie.

Voir le blog de Vivonzeureux

 

Publicité trouvée à l'intérieur d'un EP. La référence 10508 est introuvable sur le web.......

 

 

Le label existera jusque dans les années 80....

 

Labels réédition sur Cameleon Records

Quatre reprises figurent sur le EP des KENT'S . "Whole Lotta Shakin' Goin' On'" écrit par Dave Curlee Williams et James Faye "Roy" Hall, enregistré pour la première fois par Big Maybelle en 1955 pour Okeh Records, puis popularisé par Jerry Lee Lewis. "If You Need Me" écrit par Fats Domino et Dave Bartholomew, enregistré en 1959. "I Just Want To Make Love To You" composé par Willie Dixon, enregistré par Muddy Waters en 1954 puis popularisé par les Rolling Stones sur leur premier LP. "Long Tall Sally" est un célèbre titre de Little Richard de 1956 repris par les Beatles et les Kinks ainsi que par de nombreux autres artistes. Ces 4 titres sont repris excellemment par un groupe bien en place et fait de ce EP une rareté française.

Un grand merci à Guy Gardon, Daniel Thomas, Miko Lipens, Chris Evans.... et Jean-Jacques Astruc !

BANDCAMP

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

COMMANDES / ORDERS
Vous pouvez commander les disques ici Contact

 9€   1 ex + port : 3,30 € en suivi pour la France
  18€  2 ex + port : 3,30 € en suivi pour la France
27 €  3 ex + port : 4,80€ en suivi pour la France

             

 9€    1 copie  + shipping: 8,70€ for Europe
  18€   2 copies + shipping with registered option:  8,70€ for Europe (E.U.)
   27 €  3 copies + shipping with registered option: 12,00€
for Europe (E.U.)

  9€    1 copie  + shipping : 9,70€ for rest of the world
18€   2 copies + shipping with registered option: 9,70€ for rest of the world
   27€  3 copies + shipping with registered option: 13,60€ for rest of the world

Ask me questions for others orders or options , distribution, wholesale prices....

Contact for orders

ADRESS PAYPAL : 45vinylvidivici@wanadoo.fr

HOME PAGE     CAMELEON RECORDS   MEMOIRE NEUVE