HOME PAGE       CAMELEON RECORDS

 

Bonjour , bienvenue chez CAMELEON RECORDS, division de VINYL VIDI VICI RECORDS, le but étant de represser
des vinyles déjà édités mais introuvables ou trop onéreux. Punk, hard, garage, new-wave, folk, soul, seule l'écoute prédomine
dans le choix.

Hello, welcome to Cameleon Records, a division of VinylVidiVici Rds, whose goal is to reissue previously published LPs , but not found or too expensive. Punk, hard, garage, new wave, soul, folk .... just listen dominant in the choice.

Contact for orders

34ème référence, ANTI-SOCIAL     BANDCAMP

SOLD OUT / ÉPUISÉ

For those wanting to read part of the story in English, see here

SOLD OUT / ÉPUISÉ

ANTI-SOCIAL est l'un des plus grand mythe de la scène punk anglaise qui a réalisé un seul single en décembre 1977 et commenté dans la presse en janvier 1978. Pendant des années, nombres de collectionneurs ont cherché l'histoire et les membres du groupe. Ce single a fait partie de la fameuse boîte de John Peel comme n°7 et a déjà été vendu à plus de 2000£. Dans le peu d'articles le concernant, le groupe avait reçu l'étiquette "du groupe le plus violent du monde". Leur disque a été critiqué par Paul Morley dans le New Musical Express disant "chanson archaÏque, incongrue et violente….". Rien d'autre n'émerge sur eux jusqu'à novembre 1978 encore dans le NME sous la plume de Sue E. Sidebottom, cette fois-ci le groupe promet 15000£ à quiconque se porterait volontaire pour être décapité sur scène par une guillotine. Cette annonce est également reprise dans le Evening Mail Birmingham ou un conseillé du comité des loisirs condamne cet évennement. Et puis plus rien si ce n'est une réédition pirate sortie en 1999 avec l'année 1978 et des faux crédits sur le label central. Dizzy Holmes de Detour Records , un collectionneur obsessionnel du punk devant l'éternel avait envoyé plus de 60 lettres à tout le monde dans le Royaume-Uni qui portait le nom de Bob Allcock, l'auteur compositeur crédité. Des pistes apparaissent mais elles sont toutes sans suites. Entre les personnes décédées et la mémoire qui flanche, Dizzy s'accroche au moindre détail , sans grand succès. Puis finalement suite à un nouvel envoi groupé de lettres, des indices arrivent, des liens entre des personnes habitant la même rue…. Voici enfin l'histoire complète.

En 1974 le bassiste Matthew Smith, un camarade de Roger Taylor de Duran Duran, avait un groupe du nom de TBM où se trouvaient John Buxton (guitare et chant, plus tard dans MISSPENT YOUTH) , Hob aux claviers, Dave Brooks à la guitare et au chant, et un batteur dont personne ne se souvient du nom. Smith quitte ce groupe et rejoint MANIAC. Ce groupe formé en 1973 comporte Robert Fern (alias Bob Allcock) au chant et à la guitare et le batteur Johnny harris. Harris est selon Fern un peu cinglé et est souvent remplacé par Pete Lynch qui participera aux différentes formations. Robert Fern est un copain de Terence "Geezer" Butler de Black Sabbath au lycée Holte à Aston. Il a d'abord joué avec un groupe du nom de DAISY MAY en 1971.

ROB FERN à l'époque DAISY MAY en 1972

MANIAC fait plein de petits concerts dans les pubs autour de Kinghurst à Birmingham en reprennant les Beatles, les Stones et les Who, ouvrent pour Babe Ruth, Keith Relf, Caravan, Medicine Head, Arthur Brown, Judas Priest, ainsi que Iron Maiden à ses tous débuts. Quelques morceaux seront enregistrés comme "We Don't Want" au Nest Studios de Birmingham en 1973, ou bien avec Pete Lynch et Terry Poole (un ancien du groupe Bakerloo) le titre "Painting On The Wall" aux studios Zella en 1975.

MANIAC is full of small gigs in pubs around Kinghurst in Birmingham recover the Beatles, the Stones and the Who, open to Babe Ruth, Keith Relf, Caravan, Medicine Head, Arthur Brown, Judas Priest and Iron Maiden to his early days. Some titles will be recorded as "We Do not Want" Nest Studios in Birmingham in 1973, or with Pete Lynch and Terry Poole (a former group Bakerloo) the track painting On The Wall" to Zella studios in 1975.

Cependant la vague punk déferle fin 1976, les demandes se font plus rares, ce sont les groupes du style des Sex Pistols, Damned et Clash qui sont devenus en vogue. Ils changent de nom et prennent celui de ANTI-SOCIAL. Ils essayent d'autres endroits comme le mythique lieu punk Barbarella's où ils font une bonne impression. Faut dire que Fern fait tout pour choquer le public, vêtements délirants, grognements, avec aliments dégoulinants et jets de hamburgers recouverts de sauce. Avec leur manager Bob Green, ils jouent au Holy City Zoo et au Rebecca's, au Fighting Cocks ainsi qu'au Wulfrun Hall à Wolverhampton, au Blackpool où Fern donne un véritable spectacle. Smith dit : "Rob était un mec incroyable, un excellent acteur , le spectacle venait surtout de lui".

          

Avec ce soutien du public, ils décident d'enregistrer leur premier single aux studios Zella de Edgsbaston (Birmingham - qui a aussi son label ZELLA) en décembre 1977 en une journée mais c'est un nouveau venu, Paul Cooper qui remplace Matthew Smith à la basse. Le disque sort sans pochette, produit par Bob Green sur le label Dynamite Rds . L'annotation "helped with Auntie Helen" en dessous des crédits fait référence à la petite amie de Bob, "mais elle n'a rien fait !" dixit Robert.

Sur scène c'est Lucy Nation (alias Gabrielle Fern) qui joue à la place de Cooper. Fern souffre de dépression et d'addiction aux drogues, ce qui le pousse à continuer ses extravagances sur scène, avec jets d'entrailles et de sang, faux suicides et fausses éventrations avec l'aide de Lucy Nation. Cela ne leur ouvre pas les portes des clubs et c'est ce qui pousse Bob Green à imaginer l'offre des 15000£.

Cela n'amuse pas les pouvoirs publics et le groupe est arrêté. Lucy Nation quitte le groupe et Cooper restera jusqu'au dernier concert, celui de Banbury Village avec des Hell's Angels. Le disque sera distribué dans de nombreux commerces et le reste perdu et volé comme leurs instruments et la cassette de leur deuxième single prévu en 1978 avec comme titre Sunarise, reprise du titre popularisé par Rolf Harris au début des années 60. Lors de l'un des derniers concerts au Kingshurt Labour Club, John Harris tape sur la tête d'un homme comme si c'était une batterie. Il sera plus tard inculpé et quand il téléphone à Fern pour savoir s'il est encore accepté dans le groupe, celui-ci lui répond "'il n'y a pas de groupe".

It amuses me not the government and the group stopped. Lucy Nation left the band and Cooper will remain until the last concert, the Banbury Village with the Hell's Angels. The disc will distibuted in many shops and the rest lost and stolen as their instruments and tape their second single scheduled in 1978 with the track Sunarise, recovery of the title popularized by Rolf Harris in the early 60. When a the last concerts at Kingshurt Labour Club, John Harris pat on the head of a man as if it was a battery. He was later charged and when Fern phone to see if it is still accepted in the group, the latter replied "it is no group".

 

ROBERT FERN en 1979

Au début 1980, Fern, Cooper & Lynch réenregistrent "Sunarise" avec 3 autres titres qui ne sortiront pas. Ces titres ne sont pas punk et beaucoup plus élaborés. Fern jouera ensuite dans les GREAT OUTDOORS (1 enregistrement), quitte le Pays De Galles pour mener une vie plus paisible, joue aujourd'hui avec sa fille et compose toujours, joue avec les FORGOTTEN REBELS et sous son nom compose de nombreux titres, voir ici. Matthew Smith rejoindra les PLAYTHINGS qui deviendront SWANS WAY mais sans lui. Johnny Harris a totalement disparu. Lucy Nation vit toujours à Birmingham et est la mère de Justin K. Broadrick qui commencera à jouer de la guitare avec Rob puis fera partie de Final, Godflesh, Napalm Death , Head Of David, Jesu…

In early 1980 Fern, Cooper & Lynch recorded "Sunrise" with 3 other tracks that do not come out. These tracks are not punk and much more elaborate. Fern will then play in the GREAT OUTDOORS (1 session), leaves Wales to lead a peaceful life, now plays with her daughter and still composes, plays with the FORGOTTEN REBELS  and under his name write many titles, see here. Matthew Smith will join the PLAYTHINGS that become SWANS WAY without him. Johnny Harris has completely disappeared. Lucy Nation still lives in Birmingham and is the mother of Justin K. Broadrick who start playing the guitar with Rob and will be part of Final, Godflesh, Napalm Death, Head Of David, Jesu ...

Le 45 tours a été ressorti en 1999 au Royaume-Uni en bootleg toujours sans pochette, avec des erreurs de date, 1978 au lieu de 1977, de nom Tabatha à la place de Tabitha... on peut supposer que la personne ne possédait pas l'original.

The 45s was released in 1999 in the UK in bootleg still no sleeve, with date error 1978 instead of 1977, Tabatha name instead of Tabitha ... we can assume that the person does not have the original.

 

La réédition 300 copies sur Cameleon Records est une feuille A3 180 grammes fold out pliée et comporte les 2 titres originaux "Traffic Lights" et "Teacher Teacher" plus le titre "Sunarise" enregistré en 1980, le seul sauvé sur les quatres de la même session. Les 3 titres ont été remastérisés chez Parélies en décembre 2015. Cette réédition n'aurait pas été possible sans l'aide du site BORED TEENAGERS et DETOUR RECORDS. Pour les foux furieux complétistes, sachez que Matthew Smith le premier bassiste figure en photo sur la pochette intérieure du Live 1972 de BLACK SABBATH (un autre groupe de Birmingham), voir l'histoire ici.

The reissue 300 copies Cameleon Records is an A3 sheet 180 grams fold out folded and includes 2 original songs "Traffic Lights" and "Teacher Teacher" plus the track "Sunarise" recorded in 1980, the only saved on all four of the same session. 3 titles have been remastered in Parélies in December 2015. This new edition would not have been possible without the help of the site BORED TEENAGERS and DETOUR RECORDS. For completists furious fools, know that the first bassist Matthew Smith figure picture on the inside cover of BLACK SABBATH Live 1972 (another group of Birmingham), see the story here.

FOLD OUT RECTO


FOLD OUT VERSO

 

LABELS  RÉÉDITION (reissue)

 

VERSO  REEDITION (reissue)

Message from Robert Fern, 24 april 2016 :

Hi Claude, I received the singles today ,many thanks. I like the art work and I think they look and sound great. It has made me feel refreshed musically and I hope to keep composing and being outrageous! The sunarise was based on an aborigine folk song that was recorded by Rolf Harris. Only the arrangement was my idea. I hope it sells well and you are prosperous. Many thanks merci beaucoup, a bientot. Rob.

 

For those wanting to read part of the story in English, see here

BANDCAMP

 

Si vous avez des documents et des renseignements supplémentaires à fournir, veuillez me contacter ici Contact  Merci !

If you have documents and additional information required, please contact me here Contact  Thank you!

COMMANDES / ORDERS


SOLD OUT / ÉPUISÉ


ADRESS PAYPAL : 45vinylvidivici@wanadoo.fr

HOME PAGE     CAMELEON RECORDS   MEMOIRE NEUVE